banderiller


banderiller

⇒BANDERILLER, verbe trans.
TAUROM., néol. Poser, planter les banderilles sur (le taureau) :
... le taureau finit par prendre les trois piques réglementaires. Ensuite Esparraguera et Gutiérrez le banderillèrent avec difficultés, car il ne s'élançait pas. Mais que de manières faisait Esparraguera! Une « préparation artistique » avec effets de bras, trémoussements de fesses, inclinaisons de tête comme le photographe avant le : « Ne bougez pas! » et même des œillades de houri.
MONTHERLANT, Les Bestiaires, 1926, p. 538.
1re attest. [début XXe s. d'apr. Lar. Lang. fr.], 1926 supra; dér. de banderille, dés. -er. Fréq. abs. littér. : 4.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • banderiller — ban|de|ri|ller Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • banderiller —  v. Taur. Poser des banderilles sur …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • Al quiebro — Richard Milian pose des banderilles al quiebro. Dans le monde de la tauromachie, al quiebro (« écart, feinte ») désigne une manière de poser les banderilles particulièrement spectaculaire et très appréciée du public[1] …   Wikipédia en Français

  • banderille — [ bɑ̃drij ] n. f. • 1782; banderilla 1840; mot esp., de bandera « bannière » ♦ Chacun des deux dards ornés de bandes multicolores que les toreros plantent dans le garrot du taureau pendant la corrida. Pose des banderilles. « Le taureau mal… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.